©2018 by charlytour2019. Proudly created with Wix.com

LU 13.05 / 48è jour / 3664 km

Mis à jour : 14 mai 2019


La nuit passée j'ai de nouveau bien dormi.

Par d'alarme météo, pas d'orage, pas de pluie.


Je me suis levé à 0800 h, j'ai bien déjeuné et je suis parti à 0915 h. Il faisait beau, le soleil a fait son retour. Juste un vent de face qui dérangeait. Je me suis super bien senti de repouvoir pédaler après ces quelques jours de repos. Je ne regrette pas ma décision d'avoir prolongé d'une nuit mon séjour à New Orleans. Même si je n'ai pas vu grand chose hier.


Pour sortir de New Orleans j'ai emprunté la US 90 aussi appelée "Chef Menteur Hwy" ne me demandez pas pourquoi. Au début il y avait encore passablement de trafic mais qui a rapidement diminué. Pour les maisons c'était la même chose, plus j'avançais moins il y avait de maisons.


Quand même, tout à coup, j'ai traversé un quartier où toutes les enseignes des entreprises portaient des noms asiatiques. Il y avait même un temple bouddhiste.


Ensuite je me suis enfoncé dans dans les marécages, appelés les Bayous. La route et à gauche et à droite de l'eau.


Je suis arrivé à une digue où la route peut être fermée en cas de montée des eaux. Je pense que c'est une conséquence de l'ouragan Katrina.


Par contre au delà de la digue, il a tout un village, Venetian Isle, au ras de l'eau comme à Venise.


Du fait qu'il n'y avait plus rien, je me suis concentré sur les coups d'œil et sur les animaux que je pourrai voir.

J'ai aperçu un alligator dans l'eau. Il m'a aussi aperçu et il est gentiment venu contre moi pendant que je faisais des photos. Ça fait quand même bizarre. J'ai vu des tortues et je pense même avoir vu un ours brun qui a fui dans la forêt quand je suis arrivé.


A part ça, je me suis arrêté vers 1200 h pour manger un petit quelque chose. J'ai demandé à la dame à la caisse si l'eau était mo tee hier après ces orages. Elle m'a répondu que non et elle m'a montré jusqu'où l'eau était montée lors de Katrina. Les assurances ont exigé que les maisons qui seraient reconstruites devaient être sur des pilotis d' au moins 4 m de haut.


J'ai quitté l'état de la Louisiane pour entrer dans l'état du Mississippi. Là c'est la première fois de tout mon voyage que je vois des cantonniers qui ramassent les déchets le long de la route. Bravo, car les américains lancent tout par la fenêtre, peut être pas tous. Mais il y aurait de travail pour ramasser tous ces déchets.


Pour finir, je suis arrivé à Bay St. Louis ou j'ai décidé de passer la nuit.


Étape du jour : 92 km




72 vues