LU 27.05 / 62è jour / 4747 km 

La nuit passée il faisait toujours chaud. J'ai bien dormi jusqu'à 0730h. Au déjeuner de 0900 h les invités avaient passablement changés. Alors que je prenais mon jus d'orange, un couple s'est assis à côté de moi et l'homme a dit "es hät no a Zytschrift ufem Sässù".

Des bernois avec moi à déjeuner.

Quand je lui ai dit que c'était presque incroyable de croiser des Suisses, en plus dans ce B&B, il m'a demandé si j'étais singinois. On a encore discuté un moment et il s'est avéré qu'il avait travaillé au garage Schweingruber à Tavel pendant un moment.

Ensuite on s'est quittés, eux pour la poursuite de leur tournée des États du Sud des USA et moi pour la jonction avec l'Interstate 95 pour faire du Stop.

Il faut préciser qu'aujourd'hui aux USA c'était le "Mémorial Day" en l'honneur des combattants lors des différentes guerres. Ceci pour vous dire qu'il y a ait beaucoup de gens qui profitaient du week end prolongé.

J'avais fait un panneau que levais quand passait un pick-up, ou un véhicule avec remorque. Il y avait peu de camions.

Je suis arrivé à l'entrée de l'IS 95 à 1130 h. Il faisait très chaud. Beaucoup de véhicules ont passé.

Il y en a un qui m'a lancé quelque chose. J'ai pensé que c'était un malhonnête. Ce n'est qu'après que j'ai vu qu'il m'avait lancé 1 Dollar. Je pense qu'il avait pitié de moi.

J'ai aussi eu la visite de 2 patrouilles de police pour me dire que je n'avais pas le droit de rouler en vélo sur l'IS.

Peu avant 1400 h j'ai été au Mc Do qui était tout près, boire un coca et remplir mes bouteilles d'eau fraîche avec le Dollar que j'avais reçu.

En revenant ça n'a pas changé. Les gens me saluaient mais ne s'arrêtaient pas. Pourtant je faisais bonne impression.

Tout à coup un semi-remorque s'est arrêté derrière moi. Je n'y croyais pas vraiment. J'ai quand même poussé le vélo et ma remorque vers le véhicule arrêté.

Le chauffeur est sorti et m'a donné un coup de main pour charger mon vélo et ma remorque dans sa remorque frigorifique.

Dans la cabine je lui ai demandé jusqu'où il allait. Il m'a répondu "Miami".

J'ai fais tout le trajet avec un chauffeur mexicain qui regardait un film sur sa tablette, le volume à fond. Un moment il avait les yeux fermés et je lui ai demandé s'il était fatigué. Il m'a répondu que non mais ça le relaxait. Il s'est quand même arrêté au prochain restoroute.

Pour finir je suis arrivé après 5 heures passées dans la cabine d'un semi-remorque à Miami. Le chauffeur était parti il y a 4 jours de Californie avec des fruits "frais" pour les livrer à Miami.

Ne sachant pas où il m'avait déposé à Miami, j'ai vu en premier le stade des Miami Dolphins et un hôtel à côté . Le soleil se couchant lentement je me suis arrêté à l'hôtel du stade.

Pour ma suite je regarderai demain.

Longue journée, mais pas pour rien.

Étape du jour : 16 km à vélo

et 500 km en camion

















































76 vues

©2018 by charlytour2019. Proudly created with Wix.com