MA 07.05 / 42è jour / 3491 km

Aujourd'hui j'ai payé cher la piscine du 12 ème étage et le souper au casino de hier.


Un changement dans les habitudes quotidiennes et c'est déjà la cata. Ce matin j'ai remarqué que hier soir j'avais oublié de recharger la deuxième batterie. Lors du déjeuner sur la terrasse au dessus du Mississipi, j'ai vite rechargé un peu le second accu. Pour le recharger complètement il faut env 4 à 5 heures. Vous pouvez calculer en moins de deux heures à combien elle était chargée.


Bref, je suis parti à 1000 heures. Je me réjouissait de pouvoir rouler sur la digue, comme quand on avait fait Hambourg-Berlin avec mon épouse.


Rien du tout. J'ai roulé environ 500 m et puis plus rien. Sur environs 30 km de l'autre côté de la digue, sur la terre ferme il n'y a que des entreprises chimiques, des raffineries et d'autres entreprises avec leurs tuyaux ou tapis roulants sur la digue. Une seule fois je suis remonté car j'ai vu qu'il y avait un bateau. J'ai fait une photo et déjà un vigile est venu me demander de l'effacer. En plus, je me trouvais sur le terrain de l'entreprise chimique. J'ai effacé la photo, je ne voulais pas d'histoire.






Mis à part ça, il y a aussi de sacré belles maisons dans d'aussi beaux parcs. Ces domaines devaient appartenir aux propriétaires des terres ou les esclaves cultivaient et récoltaient les cannes à sucre.


Durant la journée il a fait très chaud (91° F soit 33-34° C). De plus j'avais un léger vent de face. Même léger, ça dérange, ça fatigue et ça descend mes batteries.


Vers 1530 h je suis arrivé à Laplace, ma destination du jour. En plus, quand je vois le motel où je voulais passer la nuit, j'ai mes deux batteries à plat.


Quand ça commence avec des emmerdes, ça ne peut pas finir en beauté. A l'office du motel, il n'y a personne, en faisant le tour je demande à une personne qui habite au motel si quelqu'un va arriver pour que je puisse prendre une chambre. Elle me répond: des fois il y a quelqu'un et des fois elle ne vient pas du tout.

Je laisse un mot à la porte et je vais boire qq chose au Mc Do en face.

Quand je suis revenu au motel mon billet était encore coincé dans la porte.

Que faire: Attendre et peut-être que personne ne viendra, ou chercher un autre motel. J'ai choisi la 2ème option.

Sans accu, je me suis mis en route. Sur les cartes il devait y avoir un autre motel, mais celui-ci était à environ 5 km. J'y suis arrivé, tout en sueur peu avant 1700 h. Ils avaient encore une chambre de libre.

Arrive dans la chambre, j'ai repris la routine habituelle, cad d'abord mettre le tout en charge. J'ai bien retenu la leçon


Étape du jour : 102 km

















89 vues1 commentaire

©2018 by charlytour2019. Proudly created with Wix.com